27 ans de stimulation visuelle, 3 ans de graphisme en agence et freelance, 0 année d’étude dans le domaine : je suis autodidacte. Habituée à apprendre seule, j’ai vite compris ce qui me permettrait de rester professionnelle en toute circonstance : la rigueur. C’en est même devenu une obsession – je ne fais plus rien à moitié. Que ce soit lorsque je conçois un projet ou lorsque je fais mon sapin de Noël, je vais jusqu’au bout. Ça me vaut quelques nuits blanches, mais surtout, ça m’amène à creuser toujours plus mes passions, à en découvrir de nouvelles, et à continuer à vivre de ce que j’aime.

Mais alors, tu sors d’où ?

D’entre les vaches : je suis née en Normandie. J’y ai grandi et passé mon bac scientifique, puis j’ai embrayé sur une licence en Anglais-Espagnol à Paris et Lyon, suivie par un master en communication culturelle et muséologie à Paris et Amsterdam. Le tout ponctué par une année sabbatique à l’étranger – où j’ai voyagé, travaillé et fait du bénévolat – et quelques voyages. Comme tout ceci n’était déjà pas très logique, j’ai décidé de conclure en devenant graphiste/photographe. Et prof d’anglais (ça au moins, ça avait du sens).

Chez moi

Ordinateur, tablette graphique et appareil photo,
musique, films et livres d’art,
peinture, origamis et broderie…
Voici mon espace de travail au quotidien.

27 ans de stimulation visuelle, 3 ans de graphisme en agence et freelance, 0 année d’étude dans le domaine : je suis autodidacte. Habituée à apprendre seule, j’ai vite compris ce qui me permettrait de rester professionnelle en toute circonstance : la rigueur. C’en est même devenu une obsession – je ne fais plus rien à moitié. Que ce soit lorsque je conçois un projet ou lorsque je fais mon sapin de Noël, je vais jusqu’au bout. Ça me vaut quelques nuits blanches, mais surtout, ça m’amène à creuser toujours plus mes passions, à en découvrir de nouvelles, et à continuer à vivre de ce que j’aime.

Mais alors, tu sors d’où ?

D’entre les vaches : je suis née en Normandie. J’y ai grandi et passé mon bac scientifique, puis j’ai embrayé sur une licence en Anglais-Espagnol à Paris et Lyon, suivie par un master en communication culturelle et muséologie à Paris et Amsterdam. Le tout ponctué par une année sabbatique à l’étranger – où j’ai voyagé, travaillé et fait du bénévolat – et quelques voyages. Comme tout ceci n’était déjà pas très logique, j’ai décidé de conclure en devenant graphiste/photographe. Et prof d’anglais (ça au moins, ça avait du sens).

Chez moi

Ordinateur, tablette graphique et appareil photo,
musique, films et livres d’art,
peinture, origamis et broderie…
Voici mon espace de travail au quotidien.

Qui suis-je ?

27 ans de stimulation visuelle, 3 ans de graphisme en agence et freelance, 0 année d’étude dans le domaine : je suis autodidacte. Habituée à apprendre seule, j’ai vite compris ce qui me permettrait de rester professionnelle en toute circonstance : la rigueur. C’en est même devenu une obsession – je ne fais plus rien à moitié. Que ce soit lorsque je conçois un projet ou lorsque je fais mon sapin de Noël, je vais jusqu’au bout. Ça me vaut quelques nuits blanches, mais surtout, ça m’amène à creuser toujours plus mes passions, à en découvrir de nouvelles, et à continuer à vivre de ce que j’aime.

Mais alors, tu sors d’où ?

D’entre les vaches : je suis née en Normandie. J’y ai grandi et passé mon bac scientifique, puis j’ai embrayé sur une licence en Anglais-Espagnol à Paris et Lyon, suivie par un master en communication culturelle et muséologie à Paris et Amsterdam. Le tout ponctué par une année sabbatique à l’étranger – où j’ai voyagé, travaillé et fait du bénévolat – et quelques voyages. Comme tout ceci n’était déjà pas très logique, j’ai décidé de conclure en devenant graphiste/photographe. Et prof d’anglais (ça au moins, ça avait du sens).

Chez moi

Ordinateur, tablette graphique et appareil photo,
musique, films et livres d’art,
peinture, origamis et broderie…
Voici mon espace de travail au quotidien.